25 février 2013

La médiatisation de la Gastronomie

   Comment l'art culinaire a-t'il put prendre autant d'importance au cours de ces dernières années ? Depuis quelques années maintenant nous assistons à un phénomène nouveau : la rencontre des médias et du culinaire. Par culinaire nous entendons la gastronomie et tous ses marqueurs : les produits, les chefs, la cuisine. Par médias nous entendons : l’édition, la télévision, internet. nous allons pouvoir donc observer ces différents moyen de médiatisation et nous commencerons par la presse et les livres de cuisine.

  Un livre de cuisine est un recueil de recettes ou de renommée gastronomique. Il précise notamment la marche à suivre aux personnes, les quantités de chaque ingrédient, les temps de préparation et de cuisson et quand il le faut le mode de cuisson. Les différentes opérations à effectuer sont souvent décrites en utilisant des termes spéciaux propres aux techniques culinaires. Dans les années 1970, l'usage des livres de cuisine devient de plus en plus courant. Les femmes travaillant de plus en plus en dehors du foyer, les livres de cuisine ont pris le relai de la transmission orale familiale dans l'apprentissage de la cuisine. Les livres de cuisine présentaient alors les recettes des différentes régions françaises.

161jgwx

 Plus récemment, le livre de cuisine a évolué et est devenu un des succès de l'édition. Il contient maintenant des photos et des modes culinaires : verrines, cuillères, machines à pain... Les recettes sont adaptées à tous les niveaux de cuisine et s'éloignent parfois des grandes recettes classiques afin de répondre aux attentes des lecteurs en recherche de simplicité, de rapidité, d'originalité. Le nombre de titres de livres de cuisine a considérablement augmenté dans les années 90 et 2000, tandis que le tirage moyen des livres baissait. En fait, aujourd'hui  tout le monde peut éditer son livre de recettes grâce à internet, le recevoir en quelques exemplaires et l'offrir ou le vendre. Ce succès des petits tirages n'a pas empêché le succès de grands classiques culinaires.

 Passon maintenant à la presse. Nous pouvons diviser la presse gastronomique en plusieurs segments. Tout d’abord les rubriques culinaires. Réservés aux magazines féminins auparavant pour conseiller les femmes sur différentes astuces ou recettes, elles sont désormais présentes dans tous les types de magazines et journaux. Recettes de chefs, articles sur un produit, portrait d’artisan de la gastronomie, adresses de restaurants, aucun journal n’échappe à ce mouvement culinaire. Certains magazines publient même des hors séries spéciale cuisine comme « Elle à table » où « Prima Cuisine ».

Il y a en ensuite les magazines gastronomiques spécialisés. Ces derniers sont entièrement dédiés aux chefs, à la cuisine, aux produits et à la gastronomie. Nous pouvons citer Saveurs et Régal. On y aborde des recettes, des techniques culinaires simples et à chaque numéro un chef y est décrit. Les chefs eux-mêmes publient leurs propres magazines de cuisine. Le niveau des recettes est élevé, les photos sont esthétiques. La cuisine y est abordée comme un art en tant que tel.

        M1664                        M5377

Ou encore un autre magazine de chef Y.A.M (Yannick Alléno Magazine).Comme le dit le chef lui-même :

« Y.A.M n’est pas un magazine ordinaire. Y.A.M est une revue préparée et rédigée par des professionnels de la cuisine dont le premier objectif est de véhiculer les valeurs contemporaines de notre métier ». Ce type de magazine s’adresse à un public de professionnels ou d’amateurs confirmés.

 

L2679

 Enfin, les guides gastronomiques publient également leurs magazines à l’instar de Gault & Millau. Ce dernier détaille des portraits de chefs et des bonnes adresses citées dans leurs guides.

Tous ces magazines recoupent le même type d’informations : des recettes, des portraits de chefs et des fiches produits à des niveaux techniques différents. La différence fondamentale est l’expansion croissante de ventes de ce type de magazines depuis 2004. L’audience de ces magazines n’est plus uniquement réservée à des femmes ou des amateurs de bonne cuisine. Tous les journaux et magazines ont leurs rubriques et évoquent au cours de leurs numéros la cuisine et les chefs. Cela touche un public large, c’est un des leviers forts de la médiatisation des chefs.

 

 

Posté par TPEgastronomieFR à 23:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La médiatisation de la Gastronomie

Nouveau commentaire